Jeff the Killer (partie 5) : L’anniversaire

jeff chibi

Rappel : Après la bagarre avec Randy, Troy et Keith, la police arrive chez Jeff. Liu se dénonce à la place de son frère et se fait arrêter. Ne supportant pas l’idée que son petit frère soit en prison, Jeff plonge dans une grave dépression.

Deux jour ont passé. Deux jours sans nouvelles de Liu. Jeff n’avait aucun ami pour le consoler ou le distraire. Seuls la tristesse et la culpabilité lui ouvraient les bras. Jusqu’à ce samedi. Jeff fut réveillé par sa mère, celle-ci semblait très heureuse. « Jeff, c’est le grand jour ! » dit-elle en ouvrant les rideaux. « Maman…qu’est-ce qu’il y a aujourd’hui ? » Jeff était à moitié endormi. « Enfin, Jeff. C’est l’anniversaire de Billy ! » Là, Jeff était parfaitement réveillé. « Maman, tu plaisante ? Ne compte pas sur moi pour aller à l’anniversaire de ce morveux. » Il y eu un long silence, puis sa mère lui dit « Jeff, on en a déjà discuté. Je pense que cet anniversaire pourrait te faire le plus grand bien. Maintenant, habille-toi ! » Puis, elle sortit de la chambre pour aller se préparer.

Jeff traîna pour se lever. Dans son armoire, il prit un jean et une chemise au hasard et les enfila. Il descendit les escaliers. Ses parents l’attendaient dans le hall. Sa mère portait une robe rouge élégante et son père était en costard noir. Jeff se demanda pourquoi ils s’habillaient comme s’ils allaient à un mariage alors qu’ils se rendaient à l’anniversaire d’un gamin.

« Jeff, lui dit sa mère, c’est tout ce que tu vas mettre ?

-C’est toujours mieux que d’être trop habillé ! »

La mère de Jeff cria sur son fils, puis le père expliqua « Jeff, on est peut-être un peu trop habillés, mais c’est le meilleur moyen de faire bonne impression. » Jeff grogna et remonta dans sa chambre. Il fouilla dans son armoire. « Je n’ai pas de vêtements de riche ! » « Prends quelque chose ! » lui répondit sa mère. Jeff continua a chercher ce qui ferait le plus « vêtement de riche ». Il choisi un jean noir qu’il ne mettait que pour les grandes occasions ainsi qu’un maillot de corps, noir également. Mais il ne trouvait aucune chemise qui allaient avec le jean. Toutes ses chemises étaient rayées ou à motifs. Finalement, il opta pour un sweat à capuche blanc. Puis, il retourna en bas.

« Jeff, demanda sa mère, tu vas mettre ça ? » Elle consulta sa montre « Bon, pas le temps de changer, il est l’heure. »

_________________________________________________

Ils traversèrent la rue et frappèrent à la porte. Barbara leur ouvrit. Comme pour ses parents, Jeff trouvait qu’elle était trop habillée. En visitant la maison, il se rendit compte qu’il n’y avait que des adultes, pas d’enfants. « Les enfants sont dans la cour, Jeff. Tu veux aller les rejoindre. » C’est ainsi que Jeff se retrouva dans une cour pleine d’enfants en tenue de cow-boy qui courent partout. Il avait l’impression d’être dans un Toys’R'Us. Les enfants jouaient à se tirer dessus avec des pistolets en plastique. Un petit garçon s’approcha de Jeff, lui tendis un pistolet et un chapeau de cow-boy et demanda « Hé ! Tu veux jouer ? » « Ah, non petit. Je suis trop vieux pour ce genre de chose. » Le visage du garçonnet devint triste « S’te plait ? » insista-t-il. « Bien, dit Jeff, je joue… »

Il prit l’arme en plastique, mit le chapeau et fit semblant de tirer sur les autres enfants. Au début, il était certain d’être totalement ridicule. Au bout de quelques instants, il finit par vraiment s’amuser. Certes, ce n’était pas le pied mais c’était la première qu’il pensait à autre chose qu’à Liu. Jeff joua longtemps avec les enfants. Soudain, un bruit se fit entendre.

Prochaine partie : Bagarre, folie et premier meurtre.

Partie précédente : Malentendu et arrestation.

Laisser un commentaire

Alexander7siu1oblog |
Agence23h30 |
neobux |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Real-World drug addiction S...
| Lezelping
| Is My Nem